VINCI Autoroutes s’engage pour favoriser l’emploi et l’insertion en local ; des engagements en matière de retombées économiques ont également été formulés. Objectif : faire du chantier d’élargissement une véritable opportunité pour le territoire et ses habitants.

Favoriser l’emploi et l’insertion en local

Dans un souci de promotion de l’emploi et de lutte contre l’exclusion, VINCI Autoroutes a décidé d’inclure dans ses marchés une clause sociale d’insertion obligatoire. Les titulaires de marché, devront réaliser une action d’insertion qui permette l’accès ou le retour à l’emploi de personnes rencontrant des difficultés sociales ou professionnelles particulières. La direction de la Maîtrise d’Ouvrage du réseau ESCOTA a mis en place une série d’engagements dans le cadre de l’ensemble de ses commandes à partir de 0€ et avant même la phase de travaux d’élargissement. Ces dispositions s’appliquent également aux prestations intellectuelles.

Dès la phase de consultation, les entreprises sont sensibilisées au sujet. Une fois le marché validé, les équipes dédiées de VINCI Autoroutes agissent en tant que facilitateur afin de proposer aux entreprises des solutions pragmatiques de mise en œuvre. Selon le volume d’affaires du prestataire, un calcul est effectué afin d’identifier le nombre d’heures d’insertion dont il doit s’acquitter. Bien qu’il n’y ait pas de taux minimum imposé, dans les faits, cela représente en moyenne entre 5 et 8% du total d’heures travaillées par l’entreprise. En ce sens, il s’agit d’un engagement solidaire plutôt qu’une véritable clause sociale ; l’objectif étant véritablement d’inciter les entreprises à agir, même dans le cadre de commandes sur des métiers hautement qualifiés vers lesquels le public d’insertion a difficilement accès. La mutualisation des commandes sur l’année permet la mise en place de modalités intéressantes que ce soit pour l’entreprise, comme pour les personnes aidées dans un objectif qualitatif.

Des premiers marchés confiés à des entreprises régionales

Faisant suite à un appel d’offres européen, le maître d’œuvre principal, œuvrant aux côtés de la Direction d’Opérations A57, est le groupe d’ingénierie SETEC dont le siège social est basé à Vitrolles.
Concernant le volet protection acoustique et l’isolation de façade de plus de 3000 logements éligibles aux abords de l’A57, trois prestataires régionaux ont été retenus ; tous trois domiciliés dans les Bouches du Rhône. Un cabinet d’études paysagères situé à La Valette-du-Var œuvre en qualité d’Assistant à Maitrise d’Ouvrage pour la définition des projets de réaménagement paysager des différents échangeurs de la section des futurs travaux.